Voyage Argentine pas cher, vacances et séjour

Sommaire

Fiche d’identité

L’Argentine est un pays du continent américain qui s’étend dans la partie méridionale du sous-continent américain, des Andes à l’Océan Atlantique. Limitée à l’ouest par le Chili, à l’est par le Brésil, l’Uruguay et l’océan Atlantique et au nord par la Bolivie et le Paraguay. Elle inclut aussi la moitié orientale de l’archipel Tierra Del Fuego ou Terre du feu et d’autres îles contigües. Elle revendique aussi les îles Malouines et bien d’autres îles de l’Atlantique Sud. Sa capitale Buenos Aires est considérée comme la 2ème ville la plus peuplée en Amérique du Sud après Sao Paulo. Elle était fondée en 1536 par le conquistador Pedro de Mendoza baptisée à l’origine « Nuestra senõra Santa Maria del Buen Ayre ».

L’Argentine a pour superficie 2 780 400 Km2 et compte 40 200 000 habitants. La langue officielle du pays est l’espagnol (plus de 97% de la population) mais on y parle aussi l’italien, l’allemand, l’anglais et même le français. D’autres langues amérindiennes sont couramment parlées par la population locale comme l’aymara, le quechua, le guarani…

Monnaie

La monnaie officielle de l’Argentine est le peso argentin (Peso argentino, ARS) subdivisé en 100 centavos. Un peso argentin vaut 0,208 euro. Plusieurs bureaux de change, les banques, la poste argentine et les hôtels s’engagent à vous présenter un service de change sécurisé. La plupart des sites touristiques et commerciaux acceptent volontiers les paiements par différentes devises parmi lesquelles l’euro par cartes de crédit internationales telles que MasterCard ou Visa.

Religion

Plus de 90% des argentins sont catholiques. Une majorité écrasante en comparaison aux protestants qui ne représentent que 2% de l’ensemble de la population. Toutefois, on trouve également d’autres religions minoritaires comme le judaïsme, l’Islam, le Maradonisme…L’Eglise et l’Etat sont officiellement séparés et la liberté de culte est garantie.

Informations de vol

La distance entre Paris et Buenos Aires est de 10549 Km. Il faut compter donc un minimum de 13 heures de vol pour arriver à la capitale argentine. Si vous volez à Catamarca comptez plutôt de 16 heures à 17 heures. Le décalage horaire entre la France et l’Argentine est de 5 heures en été et 4 heures en hiver. Ainsi, lorsqu’il est 7 heures du matin à Paris, il est 2 heures à Buenos Aires.

Téléphone

Pour téléphoner à l’Argentine depuis la France, vous devez composer l’indicatif du pays, soit le +0054+indicatif local (11 pour Buenos Aires, 41 pour Rosario, 61 pour Mendoza, 0223 pour Mar del Plata) +le numéro à 8 chiffres pour les correspondants résidents à Buenos Aires ou 6 à 7 chiffres pour le reste du pays. Par exemple, pour téléphoner à Buenos Aires vous devez composer le 0054+11+le numéro de votre correspondant.

Pour téléphoner en France depuis l’Argentine, vous devez composer l’indicatif de la France, soit le 0033+le numéro à 9 chiffres (sans le 0) du correspondant.

Pour téléphoner à un mobile argentin depuis votre portable, vous devez toujours composer le « 9 » suivi du numéro de votre correspondant. Ce numéro n’est pas opérant pour les SMS.

Pour être appelé sur votre portable depuis l’Argentine, votre correspondant doit simplement composer votre numéro d’appel sans codes internationaux.

Pour être appelé sur votre portable d’un autre pays, votre correspondant doit composer l’indicatif du pays, soit le 0054 + le numéro du correspondant (sans le 0).


Infos pratiques Argentine

Argentine: formalités d’entrée

Pour un séjour de moins de 3 mois, les citoyens français n’ont pas besoin de visa pour séjourner en Argentine. Il vous suffit de vous rendre à l’aéroport avec une carte d’identité ou un passeport   français. Les mineurs ne peuvent pas séjourner sur le territoire argentin avec un livret familial, ils sont dans l’obligation de porter une carte d’identité personnelle. Pour les animaux de compagnie ils doivent être accompagnés d’un passeport ou d’un certificat vétérinaire.

Sécurité en Argentine

L’Argentine est considérée comme l’un des pays les plus sécurisé de l’Amérique latine .Toutefois, il est amplement recommandé de prendre certaines mesures de précaution pendant le séjour. Pour de plus amples informations renseignez vous auprès du Ministère des Affaires Etrangères ou auprès de l’Ambassade de France en Argentine. Evitez  les ballades seul la nuit surtout dans les quartiers pauvres où le crime est développé. Evitez aussi le contact avec les personnes inconnues.

Santé en Argentine

L’Argentine est un pays où il y a peu de risques sanitaires par rapport aux autres pays de l’Amérique latine grâce à un système de santé public qui procure à plus de 18 millions d’Argentins de bénéficier d’une couverture sociale. Aucun vaccin n’est obligatoire avant le voyage en Argentine. Toutefois, il est préférable de se faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la typhoïde et les hépatites A et B. Si vous comptez visiter les zones rurales, il est aussi recommandé de se faire vacciner contre la rage, le paludisme et la méningite A et C pour les longs séjours. Pour  de plus amples informations renseignez vous auprès de l’Institut Pasteur.

Transports en Argentine

Le moyen le plus fiable pour se déplacer en Argentine reste sans doute l’avion. Ce moyen de transport reste toutefois le plus cher. Vous pouvez aussi louer une voiture. Les tarifs de location de voiture en Argentine sont similaires à ceux pratiqués en France. Le code de la route est le même qu’en France mais soyez prudent, surtout lorsque vous conduisez la nuit. Un permis international et un passeport vous seront demandés. Si vous conduisez dans une zone rurale, faites attention aux troupeaux de moutons, chèvres et lamas ou aux charrettes qui peuvent vous ralentir. Pour des trajets courts, le taxi reste bien évidemment un excellent mode de déplacement. Il ne coûte pas beaucoup et il est très rapide. Vous pouvez librement négocier le prix avec le chauffeur du taxi. Vous pouvez aussi emprunter le bus, appelé Bondi à Buenos Aires ou Colectivo pour les bus consacrés au transport urbain ou encore Ómnibus pour les bus de longs trajets. Achetez des billets en aller-retour car cela vous permet d’économiser jusqu’à 30% des coûts de transport. Le métro de Buenos Aires appelé Subte en argentin, abréviation de souterrain en français,  est un moyen rapide et efficace de vous promener dans la capitale sans avoir à payer trop cher.

Pour les amateurs de transports pittoresques, le train offre un dépaysement insolite. Très peu cher mais surtout très lent, il relie les grandes villes du pays. Il faut dire que le train comme moyen de transport n’a jamais été performant. Vous pouvez prendre la trochita, un train touristique de la région de Patagonie dont le circuit s’étend d’Esquel à El Maitén.

Séjour en Argentine : conseils aux voyageurs

Faites très attention aux contrefaçons ou aux vendeurs qui veulent vous vendre des pièces uniques et de collection. Vérifiez bien l’origine du produit. Acheter une pièce rare ou une contrefaçon est passible de prison.

Ne faites jamais de stop si vous êtes une femme seule. Si vous êtes en groupe et que l’on vous demande de l’argent après avoir fait du stop, acceptez de payer.

Evitez le contact avec les supporters lors des grands matchs de football.

Ne refusez jamais de manger ce que l’on vous propose, c’est très impoli.

Ne vous mouchez jamais à table.

Ne photographiez pas de personnes si elles ne sont pas d’accord.

Apprenez quelques mots en espagnol, cela fera toujours plaisir aux commerçants et au citoyens de vous entendre le parler.

Ne donnez pas de pourboire car le service est souvent compris dans la facture.

N’hésitez pas à marchander dans les bazars, mais sachez que ce n’est pas impoli de partir sans rien acheter.

Electricité

Les prises de courant à 2 trous européennes ou argentines à 3 fiches sont les mêmes qu’en France et sont de 220 Volts et 50 Hz .Prenez avec vous une lampe de poche qui vous sera utile en cas de coupure du courant.

Adresses utiles

En France

Office de Tourisme Argentin

6, Rue Cimorosa

75116 Paris.

Tél : 01 47 27 15 11

Fax : 01 47 04 61 51

Site web : www.sectur.gov.ar/homepage.htm

Ambassade d’Argentine

6, Rue Cimorosa

75116 Paris.

Tél.: 01 44 05 27 00

Fax : 01 45 53 46 33

Site web : www.ambassadeargentine.net

Consulat d’Argentine

Impasse Kléber

75116 Paris.

Tél.: 01 45 53 22 25 Fax : 01 47 04 23 03

En Argentine

Office du Tourisme de Buenos Aires

www.bue.gov.ar

Ambassade de France

Cerrito 1399- 1010 Buenos Aires .

Tél : [54] (11) 45 15 29 30 Fax : [54] (11) 45 15 29 69 Site web : www.embafrancia-argentina.org

Consulat général de France à Buenos Aires.

1253 Basavilbaso C 1006AAA- Buenos Aires.

Tél.: [54] (11) 45 15 69 00
Site web :
www.consulfrance-buenos-aires.org


Histoire de l’Argentine

Une histoire riche

L’Argentine a été peuplée depuis l’antiquité avec quelques groupements de familles ou de clans indiens qui régnaient sous l’égide de l’Empire Inca. Une origine pourtant préhistorique d’humains parvenus par l’extrême sud de la Patagonie. En effet, ce pays très vaste qui s’étend sur plus de 2 780 400 km² a vu passer sur son sol une mosaïque d’ethnies et de cultures qui se sont succédées à travers le temps. Allant de la culture d’Ansilta passant par la culture de Santa Maria et arrivant à la culture de la Pampa et de la Patagonie, l’Argentine a vécu une période précoloniale de divisions et de batailles entre quelques populations sédentaires indépendantes d’Indiens précolombiens.

L’époque coloniale

Le navigateur et l’explorateur espagnol Juan Diaz de Solis fut le premier à découvrir les côtes argentines en 1516 au cours de son voyage à la recherche d’un passage pour accéder aux Indes orientales par le sud-ouest du continent américain. Débarquant dans la région du Rio de La Plata en français « fleuve d’argent » (qui comme son nom l’indique constituait pendant ce temps là un accès pour les Conquistadors pour rejoindre facilement les mines d’or et argent au cœur du pays ), il fut assassiné et dépecé par les Indiens devant ses compatriotes expéditionnaires. Il fallait attendre dix ans pour qu’une nouvelle expédition, à sa tête le navigateur et l’explorateur anglais d’origine italienne Sébastien Cabot, puisse récupérer la région des Indiens en explorant l’estuaire et en remontant le fleuve Paraná jusqu’à Rosario.

La colonisation de l’Argentine par le royaume d’Espagne commença véritablement en 1536 avec l’arrivée du militaire et conquistador espagnol Pedro de Mendoza qui fonda la première ville argentine, capitale actuelle, Buenos Aires baptisée Santa María del Buene Ayre. Cette date représentait l’entrée de l’Argentine dans une ère de colonisation espagnole qui a duré jusqu’au début du XIXème siècle.

L’indépendance

L’Argentine a officiellement son indépendance en 1816 grâce au General révolutionnaire José de San Martín après plusieurs années de combats avec les troupes royalistes. Cette indépendance est suivie malheureusement par une guerre civile entre les Porteños partisans de l’unité nationale et les Caudillos fédéralistes, qui plonge le pays dans une guerre fratricide jusqu’au rétablissement de la paix en 1820 et annonce Buenos Aires capitale officielle du pays en 1826. En 1829, le General Juan Manuel Rosas s’impose comme gouverneur de Buenos Aires et impose son régime autoritaire sur toutes les provinces du pays jusqu’au renversement de sa dictature en 1852 par un groupe de révolutionnaires conduit par Justo Urquiza qui devient par la suite le premier président de la république d’Argentine. Cette date représentait le début d’une ère de prospérité où l’Argentine s’imposet comme étant l’une des principales nations de l’Amérique du Sud avec le Brésil. Au début du XXème siècle, les militaires s’emparent du pouvoir et établissent une dictature qui s’étend de 1930 à 1983. Auteur du Coup d’Etat de 1943, Juan Domingo Perón met au point un pouvoir totalitaire et répressif qui perdure de 1946 à 1976 avec sa femme Isabel Perón.

La naissance d’une ère de démocratie

C’est avec la présidence de Raùl Alfonsín que l’Argentine renoue avec la démocratie. Cependant, la liberté sociale et politique dans le pays est confrontée à la crise financière et économique aggravée par la corruption et la mauvaise gestion qui conduit le pays à la faillite. En 2003, Néstor Kirchner accède au pouvoir et permet le retour des péronistes sur le devant de la scène politique argentine. Ce n’est qu’en 2007 que les Argentins élisent la première présidente dans l’histoire du pays Kristina Kirchner, épouse de Néstor.


Climat Argentine

Le climat en Argentine est très diversifié du fait de la variété du relief dans le pays : froid et humidité en Patagonie et dans la Terre de Feu. Ainsi, il fait en moyenne 9°C en été à Ushuaia ; chaleur et sécheresse, de type subtropical, dans le Gran Chaco à l’opposé du nord du pays où le climat est chaud et très pluvieux avec en moyenne plus de 152 cm de précipitations annuelles. Le climat est tempéré et humide dans la Pampa et sur la majeure partie du territoire avec en moyenne 16°C de   température à Buenos Aires (25°C en Janvier et 10°C en Juillet).

Météo Argentine : Conseils sur les saisons

Il est préférable de se rendre en Argentine d’Octobre à Mars, période qui correspond au Printemps et été en hémisphère sud si vous voulez passer des vacances au soleil. Vous pouvez aussi partir en hiver pour pratiquer le ski en Patagonie du nord et dans les régions des lacs dans la province de Río Negro. Si vous décidez de vous rendre à la capitale Buenos Aires, évitez le mois de Janvier où il fait très chaud ce qui oblige la majorité des résidents à quitter la ville pour passer les vacances d’été dans un endroit à climat plus tempéré.

Y-a-t-il des risques climatiques en Argentine ?

Il faut savoir que la capitale Buenos Aires est peu touchée par des séismes. Néanmoins, le nord du pays en est souvent victime puisqu’il se trouve dans une zone à risque majeur. Le dernier séisme de magnitude 6,3 a eu lieu au large des côtes argentines près d’Ushuaia le 17 Janvier dernier, heureusement sans victimes ni dégâts. Il est donc préférable de se renseigner auprès du Consulat Général de France à Buenos Aires, qui vous indiquera toutes les précautions à prendre en cas de risque de séisme.
Si vous voulez connaître les dernières nouvelles de l’activité sismique en Argentine, vous pouvez vous rendre sur la page en anglais de l’observatoire américain de géophysique(USGS).


Tourisme et voyage en Argentine

L’Argentine est un vaste pays qui propose de découvrir des paysages magnifiques et variés. Les stations balnéaires sont réputées et appréciées par les touristes. La station la plus connue reste sans doute Mar del La Plata à  Buenos Aires.

La Mar del Plaza est située sur l’Océan Atlantique et est considérée comme une des principaux centres touristiques d’Argentine. Elle est visitée durant l’été par un nombre énorme de visiteurs dépassant les 6 millions. Cette ville célèbre pour la pêche a un très grand port de pêche inauguré en 1922.

Si vous préférez l’aventure et les paysages uniques, vous devez absolument visiter les chutes de l’Iguaçu situées entre l’Argentine et le Brésil. Disposées en arc de cercle, ces merveilleuses chutes peuvent atteindre jusqu’à 60 mètres de hauteur ou des parcs comme le Parc National des Glaciers en Patagonie où il y a le plus célèbre et le plus spectaculaire glacier du monde appelé Perito Moreno ou encore le Parc national Palmar de Colón, il abrite une faune et flore variées surtout les palmiers Yatay une espèce locale menacée.

Ushuaia, la ville la plus australe du monde. Capitale de l’île de la Terre du feu, Ushuaia joue un rôle scientifique et touristique extrêmement important. N’oubliez pas d’aller visiter les grandes cathédrales d’Argentine comme la cathédrale de San Luis(Pampa), la cathédrale de Cordoba(Cordoba) et la cathédrale de San Miguel de Tucumàn(Tucumàn), des monuments incontournables d’Argentine. Rendez-vous également au parlement de Buenos Aires plus connu sous le nom de Casa Rosada et l’Obelisco ou l’obélisque de Buenos Aires très symbolique se trouvant dans la plus large avenue du monde avec 16 voies et 140 mètres de large.

L’Argentine propose de nombreuses activités, de la randonnée aux croisières en bateaux en passant par les nombreuses visites culturelles. Vous ne vous ennuierez donc pas dans ce magnifique pays.

L’Argentine est un vaste pays qui propose de découvrir des paysages magnifiques et variés. Les stations balnéaires sont réputées et appréciées par les touristes. La station la plus connue reste sans doute Mar del La Plata à  Buenos Aires.

La Mar del Plaza est située sur l’Océan Atlantique et est considérée comme une des principaux centres touristiques d’Argentine. Elle est visitée durant l’été par un nombre énorme de visiteurs dépassant les 6 millions. Cette ville célèbre pour la pêche a un très grand port de pêche inauguré en 1922.

Si vous préférez l’aventure et les paysages uniques, vous devez absolument visiter les chutes de l’Iguaçu situées entre l’Argentine et le Brésil. Disposées en arc de cercle, ces merveilleuses chutes peuvent atteindre jusqu’à 60 mètres de hauteur ou des parcs comme le Parc National des Glaciers en Patagonie où il y a le plus célèbre et le plus spectaculaire glacier du monde appelé Perito Moreno ou encore le Parc national Palmar de Colón, il abrite une faune et flore variées surtout les palmiers Yatay une espèce locale menacée. Ushuaia, la ville la plus australe du monde. Capitale de l’île de la Terre du feu, Ushuaia joue un rôle scientifique et touristique extrêmement important.

N’oubliez pas d’aller visiter les grandes cathédrales d’Argentine comme la cathédrale de San Luis(Pampa), la cathédrale de Cordoba(Cordoba) et la cathédrale de San Miguel de Tucumàn(Tucumàn), des monuments incontournables d’Argentine. Rendez-vous également au parlement de Buenos Aires plus connu sous le nom de Casa Rosada et l’Obelisco ou l’obélisque de Buenos Aires très symbolique se trouvant dans la plus large avenue du monde avec 16 voies et 140 mètres de large.

L’Argentine propose de nombreuses activités, de la randonnée aux croisières en bateaux en passant par les nombreuses visites culturelles. Vous ne vous ennuierez donc pas dans ce magnifique pays.


Culture Argentine

La culture argentine est très dense et riche et s’inspire en premier lieu des traditions et de la culture des différents peuples qui ont occupé l’Argentine. Influencée surtout par les Espagnols, les Italiens et les Autochtones, la culture argentine est très diversifiée, regroupant plusieurs domaines comme la musique, la littérature, le sport, l’architecture, le théâtre et le cinéma.

Musique argentine

La musique la plus répandue en Argentine est sans doute le tango. Cette musique populaire à caractère passionné apparue à la fin du XIXème siècle reste bien évidemment la musique la plus célèbre en Amérique du Sud avec la salsa. Le tango porte aussi le nom d’une danse caractérisée par de longs pas et des pauses fréquentes, étroitement liées à ce genre de musique. D’autres types de musique traditionnelles et folkloriques comme la Chacarera, la Samba à ne pas confondre avec la Samba du Brésil, le Chamamé ou encore le recitado restent propres à chaque région de l’Argentine. Plusieurs artistes argentins ont eu un succès fou tant dans le pays qu’à l’étranger comme par exemple Carlos Gardel, le fameux chanteur et compositeur de tango, ou le chanteur et guitariste Atahualpa Yupanqui. Des noms qui ont marqué l’histoire de la musique argentine et ont fait leur apparition dans plusieurs festivals et événements internationaux.

Films argentins à voir

Le film hollywoodien franco-américano-espagnol, Che réalisé par l’Américain Steven Soderbergh en deux parties : L’Argentin, la première partie, est sortie dans les salles le 7 Janvier 2009 alors que Guerilla, la deuxième partie est sortie le 28 Janvier 2009. Le diptyque qui présente la vraie biographie d’Ernesto Guevara, dit Che Guevara, le fameux révolutionnaire argentin exécuté en 1967 par les forces spéciales boliviennes. Ce film a été présenté en compétition au cours de la 61ème édition du Festival de Canne en Mai 2008. L’acteur portoricain Benicio del Toro, héro du film, y a reçu alors le Prix d’Interprétation masculine pour sa jolie interprétation du Che. Le film distribué par Warner Bros a eu un grand succès dans tous les pays du monde et a été exposé dans plusieurs salles de cinéma.

Livres argentins à lire

Les livres connus sont du plus célèbre poète et écrivain de la littérature argentine Luis Jorge Borges né à Buenos Aires en 1899 et mort en 1986 à Genève. Ses récits fantastiques et métaphysiques sont des classiques de la littérature du XXème siècle. Il a notamment écrit Fictions Le Livre de Sable, l’Aleph, Enquêtes, ou encore Le Rapport de Brodie .Borges voit tout art réaliste comme une imposture qui justifie son choix de la fiction et du fantastique. Il compose aussi des poèmes lyriques et mythologiques sur des thèmes empruntés à l’histoire de l’Argentine comme Ferveur de Buenos Aires,Lune d’en face et Le Cahier San Martín.

Sport en Argentine

Les Argentins aiment beaucoup le sport, notamment le football qui est le plus populaire dans le pays. L’Argentine est un membre de la FIFA (Fédération internationale de football association). Les clubs les plus connus du pays sont Boca Juniors, Estudiantes de La Plata, Gimnasia et River Plate. La sélection argentine de football est toujours présente aux grandes compétitions continentales et internationales. Elle a remporté deux fois la Coupe du Monde de football. Plusieurs noms argentins ont marqué l’histoire du football comme la légende Diego Armando Maradona, Juan Romàn Riquelme et récemment la perle Lionel Messi. Le football argentin attire dans le pays une large foule de supporters chaleureux.


Les festivités argentines

L’Argentine est un des pays les plus animés de l’Amérique latine où les fêtes y sont nombreuses. Le pays le plus développé de l’Amérique du Sud a célébré le 25 Mai dernier le bicentenaire de la Révolution.

L’Argentine n’échappe bien sûr pas aux fêtes de fin d’année. Les plus grandes villes du pays sont concernées mais c’est à Buenos Aires que les festivités sont les plus importantes. Le 31 décembre, les habitants de la ville se réunissent donc sur la place de Serrano afin de fêter l’entrée dans la nouvelle année. Le 1er Janvier, les Argentins accueillent le Festival international du folklore de Cosquin à Cordoba. La plus grande fête d’Argentine est sans doute le grand Carnaval qui se tient dans toutes les provinces juste avant le Carême. C’est la fête un peu partout ! Par exemple dans la province de Salta on se déguise et on danse la Zamba et le Carnavalito jusqu’à l’aube.

 D’autres fêtes régionales ont lieu chaque année comme la fête des vendanges dans la province de Mendoza, célébrée de Février à Mars et où on présente plusieurs danses et défilés. Les principales fêtes nationales dans le pays sont la día de las Malvinas le 2 Avril en commémoration aux vétérans et victimes de la guerre des Malouines ; la fête du travail le 1er Mai comme dans tous les pays du monde ; la journée du drapeau le 20 Juin, l’indépendance le 9 Juillet. Cette célébration propose les incontournables discours et parades dans les grandes places. Elle permet aussi aux habitants de voir des spectacles et concerts en plein air. Le 17 Août les Argentins fêtent l’anniversaire de la mort du héros de la nation, le Général San Martín. Le mois d’Août est pour de bon le mois des festivités en Argentine avec le festival de la Neige de San Carlos de Bariloche, le Festival de la Luz et le Mondial du Tango à Buenos Aires où les danseurs du Tango du monde entier se donnent un rendez-vous pendant 9 jours du 14 au 23 Août pour des compétitions absolument amusantes.


Cet événement est directement suivi par le Mondial de la danse du 23 au  31 Aout où l’Argentine accueille des danseurs venus du monde entier. Les célébrations du Tango ne s’arrêtent pas là et continuent au mois de Décembre avec la journée du Tango à Buenos Aires. Durant le mois de Septembre, la capitale Buenos Aires accueille la Biennale internationale des Arts scéniques. En Octobre, l’Argentine fête la bière à Villa General Belgrani dans la province de Cordoba. Toujours dans le même mois, une autre fête populaire, la dia de la Raza est célébrée avec des défilés folkloriques, des danses et  des chants.


La cuisine argentine

La nourriture argentine

La cuisine argentine est l’une des plus riches du monde. Elle est un mélange de différentes cuisines espagnole, basque et italienne. Tout comme la culture, la cuisine argentine s’est enrichie grâce aux différentes migrations qui ont eu lieu au cours de l’histoire du pays. Elle est basée essentiellement sur la viande puisque le pays en est le 4ème producteur mondial. Les boissons nationales en Argentine sont la Yerba Mate, une infusion aux vertus stimulantes et diurétiques produite à partir de feuilles d’un arbuste d’Amérique du Sud, très appréciée par les habitants. Elle est bue à l’aide d’une grande paille en métal avec un filtre au bout appelée la bombilla. On y trouve aussi le licuado une sorte de boisson préparée à partir de lait et de fruits comme les bananes ou la pêche, les vins (malbecs, sauvignons, chardonnays et champagne), la bière comme Quilmes (la plus consommée) et les Whiskys.

Les Asados, une sorte de plats de viandes grillées, restent aujourd’hui la spécialité argentine la plus connue dans le monde. Ces plats sont généralement accompagnés de salades et de sauce typique nommée Chimuchurri.Mais on compte également le locro un plat traditionnel à base de maïs et de haricots blancs, le provoleta, l’empanada, un petit chausson farci de viande, de poisson, de pomme de terre et d’œuf et les milanesas, un plat préparé à partir d’escalopes de bœuf pannées accompagnées de pommes de terre et d’œufs frits. Il faut également préciser que les gâteaux les plus présentés en Argentine sont les Alfajores, sorte de pâtisseries traditionnelles apportées par les Espagnols.

Quelques bonnes adresses :

La Cabaña, située à Buenos Aires propose depuis déjà 35 ans d’excellents plats argentins. Ce restaurant est un leader argentin dans la préparation des plats de steak.                                         Adresse : Rodriguez Peña 1967, Buenos Aires (C1021 ABO), Argentina
Tel: +54 11 48 14 00 01

La Bourgogne, situé à Buenos Aires, l’unique relais gourmand de la capitale présente plusieurs spécialités françaises comme la noisette de cerf et mousseline de patate douce à la vanille.
Adresse : Ayacucho 2027, Buenos Aires (au coin d’Alvear)
Tel : +54  11 48 08 21 00

Notre meilleure sélection de voyage pour Argentine