Voyage Canaries pas cher, vacances et séjour

Sommaire

Fiche d’identité

Les îles Canaries ont pour superficie 7442 Km² et comptent 2076000 habitants. La langue officielle est le castillan, mais on y parle aussi le français ainsi que l’anglais surtout dans les zones touristiques.

Monnaie

Vue l’appartenance des Canaries à l’Union Européenne, la monnaie utilisée est forcément l’euro. Pour effectuer vos opérations monétaires, de nombreuses banques sont mises à la disposition des clients. Les cartes de crédit internationales sont acceptées pratiquement chez tous les commerçants, les hôtels, les restaurants, les boutiques. Néanmoins, ayez du liquide si vous vous éloignez des grandes villes et des zones touristiques.

Les chèques de voyage sont échangeables aussi bien dans les banques que dans les hôtels.

Religion

Le Catholicisme est la religion prépondérante dans les îles Canaries. Pratiquement tous les îliens sont des catholiques.

Informations de vol

Santa Cruz se trouve à 2759 km de Paris, comptez donc environ 4 heures de vol entre les deux villes. Si vous atterrissez à las Palmas, comptez plutôt 5 heures de vol.

Le décalage horaire entre les îles Canaries et la France est d’une heure en moins en été et en hiver. Ainsi, lorsqu’il est 12 heures en France, il est 11 heures aux Canaries.

Téléphone

Pour téléphoner de la France vers les îles Canaries, composez le 00+34(indicatif du pays) +indicatif régional de chaque île+le numéro de votre correspondant.(indicatif régional de quelques îles :Gran Canaria 928,Tenerife 922,El hierro 922).

Pour téléphoner en France depuis les Canaries, vous devez composer l’indicatif du pays, soit le 0033 + le numéro à 9 chiffres (sans le 0)  du correspondant.

Pour téléphoner à un portable espagnol depuis votre portable, vous devez toujours composer le  « 0 »  suivi du numéro.

Pour être appelé sur votre portable depuis votre pays de résidence, votre correspondant doit simplement composer votre numéro d’appel sans codes internationaux

Pour être appelé sur votre portable d’un autre pays, votre correspondant doit composer l’indicatif du pays, soit le 0033 + le numéro à 9 chiffres (sans le 0).


Infos pratiques Les Canaries

Santé aux Canaries

Aucun vaccin n’est obligatoire sauf le vaccin contre la méningite. Une mise à jour des vaccins internationaux est toujours conseillée.

Transports aux Canaries

Si vous comptez louer une voiture pour vos déplacements dans les différents recoins des îles, il vous suffit d’avoir un permis de conduire national valable dans l’Union Européenne. Les tarifs sont attractifs. La conduite est à droite et ne présente aucun risque majeur. Soyez prudents aux multiples ronds points non signalés par un panneau.

Les taxis sont très pratiques pour de courts trajets mais restent couteux pour de longues distances. Les autobus existent en grand  nombre dans les différentes îles canariennes et le tarif est bon marché. Vous pouvez acheter votre ticket depuis le bus.

L’avion constitue un autre moyen de transport rapide mais plus cher. En effet, les îles sont reliées entre elles par un réseau aérien. Chaque île possède son propre aéroport.

Les bateaux relient aussi les îles entre elles régulièrement et quotidiennement.

Conseils

Avant de partir en randonnée dans les montagnes ou les zones volcaniques, essayez de laisser des indications de votre parcours.

Soyez prudent dans les plages qui peuvent être dangereuses. Soyez toujours à côté d’un groupe de baigneurs.

Soyez vigilent si vous décidez de faire du surf  ou de pratiquer la planche à voile à Fuerteventura ou Lanzarote, où le vent est parfois violent.

Ne fréquentez pas seul les plages désertes et non surveillées, soyez y toujours accompagné.

Portez une tenue décente en ville et lors de vos visites dans les églises et les monuments.

Soyez courtois et souriants avec les canariens qui ont ces qualités.

Ne photographiez pas de personnes si elles ne sont pas d’accord.

Apprenez quelques mots en Castillan, cela fera toujours plaisir aux commerçants de vous entendre la parler.

N’hésitez pas à marchander dans les magasins, et sachez que ce n’est pas impoli de partir sans rien acheter.

Electricité aux canaries

Les prises de courants sont les mêmes qu’en Europe et sont à 220 volts. Les fiches sont rondes.

L’accès à l’internet est facile dans les îles Canaries. On y trouve des zones wifi et des cybercafés avec connexion ADSL.

Adresses

En France

Office du Tourisme des Canaries

43, rue Decamps, 75116 Paris

Tel : 0145038250

Fax : 0145038251

E-mail : Paris@tourispain.es

Site Web : www.spain.info

Ambassade d’Espagne à Paris.

22, avenue Marceau, 75381 Paris, Cedex08

Tel : 0144431800

Fax : 0147235955

Consulat général d’Espagne à Paris.

165, Boulevard Malesherbes

75840 Paris.

Tel : 01 44 29 40 00

Fax : 01 40 54 04 74

Email : info@cgesparis.org

Site web : www.maec.es

Aux îles Canaries

Office du Tourisme des Canaries

Rue Victor Hugo, 60-bajo-35006 Las Palmas de Gan Canaria

Tel : +34928293698

Fax : +34928234289

E-mail : info@tourismedecanarias.com

Consulats de France aux Canaries.

Nestor de la Torre,12,1° E-35006 Las Palmas de Gran Canaria

Tel : +34 928 292 371

Ou bien :

José Maria de Villa ,1,Santa Cruz de Tenerife

Tel : +34 922 232 710

Ambassade de France à Madrid

Calle Salustiano Olozaga 9-28001 Madrid.

Site web : www.ambafrance-es.org


Histoire des Iles Canaries

Une histoire qui remonte au premier millénaire av.J.C

L’histoire des origines des îles Canaries suscitèrent beaucoup de mythes et de légendes. Certaines études ont montré que les premiers peuples qui ont habité la région étaient bien les Guanches venus à l’âge des pierres mais qui n’ont laissé aucun vestige témoignant de leur existence, d’autres remontent aux liens existants entre les îles et le territoire nord-africain, c’est-à-dire avec les berbères qui s’y installèrent vers le milieu du premier millénaire. A vrai dire l’archipel considéré comme une escale, accueilla beaucoup de peuples à l’époque préhistorique.

La conquête des îles Canaries

Ce n’est qu’au 15 ème siècle que l’archipel fut conquis par les français sous le règne des Rois catholiques. En 1402, ils s’emparèrent de Fuerteventura, Lanzarote, la Gomera et el Hierro. Le Traité d’Alcaçovas de 1479 fit de ces îles une possession espagnole. Ainsi, en 1483, les Canaries passèrent sous la possession de la couronne  de castille grâce à Pedro de Vera qui acheva la conquête commencée par Juan Rejon. L’année 1492, marqua le passage de Christophe Colomb dans les îles en route pour la découverte de l’Amérique.

La couronne de Castille s’introduisit dans l’archipel politiquement, économiquement, socialement…La capitale Gran Canaria devint le centre administratif de l’archipel. Cette période de gloire dura jusqu’au 18ème siècle et prit fin avec l’arrêt des exportations agraires dû au blocus maritime imposé par la Grande Bretagne qui fut un coup fatal pour les Canariens qui fuirent la région à destination de l’Amérique Latine à la recherche d’une vie meilleure.

Le 19ème siècle et l’instauration d’un nouveau régime économique

Ce n’est qu’au 19ème siècle qu’on instaura des ports francs en vue de favoriser les relations commerciales des îles canariennes se basant essentiellement sur l’exemption fiscale et sur le libre échange des bateaux et des compagnies de navigation qui y arrivèrent. Ce nouveau régime multiplia l’intensité du commerce international. Ce grand trafic de bateaux fut à l’origine du développement du tourisme.

La situation actuelle des îles Canaries

Dès la deuxième moitié du 19ème siècle, l’archipel commence à avoir une renommée essentiellement chez les européens comme étant un lieu de repos et de grand calme. De grands aménagements adéquats à ce nouveau secteur furent réalisés comme ceux relatifs aux compagnies de navigations, aux bateaux, à la construction d’hôtels sur l’archipel… Cependant le développement du tourisme fut arrêté d’abord par les deux premières guerres puis par la guerre civile espagnole de 1936.

En 1950, ce secteur renait pour la seconde fois et recommence à avoir de l’importance en enregistrant un grand nombre de visiteurs. C’est le Général Franco qui en 1960 décida de relancer le tourisme qu’il relie étroitement avec le développement de la région.

Le retour de la démocratie permit une plus grande autonomie dans les îles. En 1982, les Canaries acquirent le statut de communauté autonome.

Actuellement, les îles Canariennes vivent essentiellement du tourisme qui contribue beaucoup au développement économique et social de l’archipel.


Climat Canaries

Les îles Canaries ont le meilleur climat du monde. C’est un climat clément, doux, printanier et constant toute l’année grâce aux alizés rafraichissants, avec des températures moyennes annuelle de 22°C.

Météo Canaries: conseils sur les saisons

Le mois de Juin est considéré comme  étant la meilleure période de l’année pour visiter les îles Canaries à cause de sa régularité. Les températures sont assez agréables, il ya peu de vent et pas de pluie.

Si vous préférez aller en hiver, sachez que le mois de Novembre est le mois le plus pluvieux de l’année qui annonce le début d’un hiver assez doux et agréable.

Y a-t-il des risques climatiques au Canaries ?

Les risques climatiques aux îles Canaries sont particulièrement importants dans l’océan atlantique, en raison de la présence de bon nombre de volcans actifs qui s’y trouvent.

Le Cumbe Vieja, le volcan qui se situe dans le sud de l’île de Palme peut engendrer un méga tsunami. Il est donc préférable de se renseigner avant le départ pour les Canaries.


Tourisme et voyage aux Canaries

Les îles Canaries est l’une des destinations la plus visée dans la péninsule ibérique. C’est aussi l’une des régions la plus diversifiée et la plus variée du point de vue paysage. Ainsi, on y retrouve des plages splendides et variées aux eaux claires et transparentes, des volcans spectaculaires, des forêts luxuriantes, des vallées verdoyantes…une beauté surnaturelle.

Si vous commencez par las Palmas, la plus grande ville de l’archipel, vous y trouverez toutes les sorties possibles, casino, bars restaurants… mais surtout la Cathédrale Santa Ana, qui date du 15ème siècle, qui figure parmi les plus anciens édifices de la ville et qui réunit les styles gothiques et de renaissance. Las Palmas est un port et une escale importante pour la navigation transatlantique mais c’est aussi une destination connue par son célèbre carnaval qui attire un beau monde tous les ans.

Continuez votre visite culturelle dans l’île Tenerife, dans la localité de Candelaria où se situe la Basilique Notre Dame de Candeleria, au style colonial et l’œuvre de l’architecte Marrero. C’est dans cette basilique qu’on vénère la Patronne de l’archipel. Santa Cruz est la superbe ville qui vous donne l’envie de parcourir ses beaux paysages, de découvrir ses stations balnéaires, de pratiquer par la même tous les sports nautiques et finalement d’avoir une idée sur son histoire richissime.

Les jardins botaniques dans la vallée de Orotava est un lieu qu’il ne faut pas manquer de visiter…

Si vous avez une préférence pour les paysages volcaniques, le Geyser à Timanfaya à Lanzarote vous permettra de découvrir au plus près l’activité volcanique de l’île et le surgissement sous pression de l’eau, une scène impressionnante. Vous profiterez par la même occasion pour voir les différentes espèces animales et végétales rares qui y trouvent refuges comme la musaraigne des Canaries, les invertébrés, les poissons et les espèces végétales marines assez singulières…

La visite d’Arrecife, la capitale de Lanzarote, une belle et paisible ville portuaire qui vous permettra une visite culturelle et farniente et vous prendra tout naturellement dans les musées et les édifices historiques assez nombreux.

Si vous êtes amateur de plongée sous marine, visitez l’île Fuerteventura la plus ancienne des Canaries. Vous y trouverez les plus belles plages, à la température idyllique toute l’année, au sable blanc, à l’eau turquoise, abritant toute une diversité de faune qui invite ses curieux à une plongée et une découverte. Il s’agit aussi d’un lieu idéal pour la pratique de la planche à voile et surtout pour le surf en raison des alizés. Les villages qui l’entourent exposent de magnifiques maisons ressemblant à des palais comme Betancuria qui date du 15ème siècle.

Aux amateurs de naturisme, les îles Canaries offrent de nombreuses plages isolées pour ceux qui cherchent un bronzage intégral comme par exemple la plage de papagayo à Lanzarote, la plage Tejita à Tenerife, El Roquete à Santa Cruz…

Les îles Canaries présentent aux visiteurs une exploration  colorée, fascinante et plaisante qui en aucun moment ne les laisse  s’en lasser.


Culture Canaries

De multiples aspects culturels se sont développés dans les iles Canaries à savoir par exemple l’architecture canarienne aux différents styles, des grottes de l’époque Guanche, aux maisons futuristes à Lanzarote, du grand architecte Cesar Manrique, sans oublier les édifices de style baroque ou encore les demeures anciennes construites autour d’un patio et d’un puits…

La littérature, la peinture, la musique, la sculpture…ont trouvé refuge dans ces îles, sans oublier la présence des églises et des musées en témoignage de leur histoire et de leur culture.

La dentelle en lin, le Calado Canario est un autre art hérité depuis des générations et qui se transmet de mère en fille jusqu’à nos jours, ainsi que la poterie, la vannerie…

Films canariens à voir

Clash of the Titans Tenerife, un film réalisé par Louis Leterrier et qui a été tourné à  l’île de Tenerife.

Le producteur du film a choisi cette île pour la beauté de ses paysages et leur particularité. Le tournage a été effectué dans le parc national du Teide, sur les côtes, dans les forêts de pin, dans Timanfaya à Lanzarote… Le film parle de l’odyssée de Perse, fils de Zeus, s’inspirant ainsi de la mythologie grecque.

Una Hora mas en Canariade David Serrano. C’est une comédie musicale rassemblant des chansons pop et des acteurs des deux côtés de l’Atlantique. Le film connait un véritable succès, de part son histoire un peu banale d’un homme désiré par trois femmes, grâce aux chorégraphies assez élégantes et riches en couleur. Les principaux acteurs sont Angie Cepeda et Juana Acosta et le catalan Quim Gutïerrez.

Livres canariens à lire

Les Mystères de Tenerife, est un roman écrit par Lazaro Martin Manca qui est né à Tenerife. L’histoire se passe dans cette île, belle et romanesque mais mystérieuse.

Le principal héros, un détective privé émerveillé par la beauté des paysages de l’île, par la bonté des gens et par son fabuleux climat, se tourne vers ses enquêtes qui reflètent bien l’autre visage de l’île qui n’échappe pas à la criminalité, comme partout ailleurs.

Le Collier de Coquillages par  le grand écrivain canarien du 20ème siècle Félix Casanova de Ayala. Dans son roman, l’auteur décrit une histoire d’amour qui se noue entre un pêcheur et une bergère durant l’éruption volcanique de Chinyero. C’est surtout une description des paysages des villages de Goméra, des gens et de leurs habitudes…une vision futuriste du tourisme îlien.

Sports aux Canaries

Les autochtones des îles canaries se caractérisent par le grand intérêt qu’ils portent pour le sport en général mais essentiellement pour quelques uns bien spécifiques et bien particuliers.

La lutte canarienne ainsi que la voile latine sont des anciennes pratiques très populaires dans les îles canaries. Le jeu de bâton, la lutte du gourdin et le saut de bâton ont aussi de grands supporters.

La levé de la charrue, la boule canarienne, le trainage de bétail, le ballon-main… sont des sports aussi appréciés les uns que les autres par la population canarienne, qui les considère comme des sports d’habilité.

La planche à voile, favorisée par les alizés, fait partie des sports appréciés et pratiqués aussi par les canariens.


Les festivités canariennes

Les îles Canaries font la fête pratiquement toute l’année. Ils commencent par le nouvel an le 1er Janvier.  Le 5 Janvier, est la célébration de l’épiphanie, la fête des Rois Mages qui défilent dans les rues à dos de chameaux accompagnés de carrosses ornées. La célébration se fait avec de magnifiques cortèges. Le mois de Février annonce les carnavals des îles en particulier à Santa Cruz de Tenerife, connu mondialement et classé deuxième après celui de Rio de Janeiro au Brésil.

Durant la Semana Santa(Pâques), on assiste à des processions et chemins de croix. Le 30 Mai, les canariens fêtent le jour des Canaries à Tenerife et à Gran Canaria. C’est une commémoration de la Constitution du 1er Parlement de la Communauté autonome des Canaries. On organise des chants, des danses folkloriques, des activités sportives, des feux d’artifices…

Pendant le mois de Juin, les îliens célèbrent la Fête-Dieu en recouvrant les rues par des tapis de fleurs, des chefs d’œuvres qu’ils offrent au seigneur avant qu’ils ne soient piétinés par la foule.

Le deuxième Dimanche de Juillet se tient le défilé de bateaux de Tenerife en l’honneur du grand pouvoir des dieux. Le 15 Août est la fête de la Virgen de la Candeleria patronne de l’archipel. Un grand nombre de pèlerins prennent la route de la Basilique.

Le 8 Septembre, c’est la fête de Notre-Dame Del Pino qui se manifeste par des processions dans les rues de Laguna et l’Orotava.

La fête de la Pomme est célébrée à Valleseco le 4 Octobre qui annonce le début de la cueillette. Pour remercier la terre pour sa générosité, les villageois font des offrandes des 1ères pommes cueillies.

Le 12 Octobre, tous les îliens célèbrent joyeusement El Dia de la Hispanidad, (le jour de l’hispanité) ou encore Dia de la raza (jour de la race), en commémoration à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492.

La fête de San Andres qui se tient à Tenerife le 29 et le 30 Novembre, est une procession nocturne et une dégustation de vin pendant la journée, avec la participation de courses de planches…

Le 13 Décembre, on célèbre la fête des lumières et le 25 Décembre, c’est la fête de Noël.


Cuisine les Canaries

Las tapas ou enyesques servis comme apéritif, se composent de pommes de terre cuites dans l’eau salée avec leur peau qu’on accompagne de mojo rouge, une sauce pilée à base d’ail et de poivron et de mojo vert à base de coriandre. Il ya aussi le fromage de chèvre local, le chorizo et enfin les olives.

Les canariens accordent beaucoup d’importance pour les soupes et les potages qu’ils préparent de différentes manières et de différents goûts. L e puchero, est une sorte de pot au feu composé de porc, de chorizo, de pois chiches, de patates douces, de courgettes et de maïs.

La viande de lapin est la plus populaire et la plus appréciée dans les îles Canaries. L’une des spécialités faites avec cette viande est le conejo frito en salmonejo, le lapin mariné dans du vinaigre, de l’huile d’olives et du cumin puis passé à la poêle.

Vous pouvez déguster aussi à la cuisse de porc préparée au four et enveloppée dans la croute bien croustillante (chicharrones), c’est-à-dire dans la peau du cochon. L’escaldon, préparé de gofio, de la purée et des tripes de porc et relevé avec du paprika.

Les plats à base de poissons sont bien variés dans les îles comme par exemple los sancochados, préparés avec du poisson salé et séché, puis bouilli accompagné de pommes de terre, de petits morceaux de bananes et des boulettes de gofio, qui est une sorte de farine grillée de blé, de mais ou d’orge, au goût de noix.

La pieuvre à la vinaigrette, les calmars et les petites crevettes frites avec de l’ail constituent d’autres spécialités canariennes.

Comme desserts, les canariens ont une préférence pour les puddings comme la cuajada assaisonnée de miel de palme, ou bien encore le leche asada, une sorte de crème caramel. La mousse de gofio, est une crème onctueuse au goût de noisette. La glace ou flan avec du bienmesabe, est une spécialité de la Gran Canaria qui ressemble à une marmelade à base d’amandes et de miel.

Concernant l’eau de robinet, bien qu’elle soit dessalée, il est préférable de consommer de l’eau minérale. Le barraquito ou leche-leche est un délicieux café au lait condensé et lait normal avec du citron et quelques gouttes de liqueur de café qu’il ne faut pas manquer d’en gouter.

Tropical, Dorada et Reina sont les bières locales des îles canaries qui produisent aussi du rhum local et artisanal, Aldea. Goûtez aussi au rhum-miel comme apéritif ou en digestif.

Les canariens produisent également des vins, rouges et blancs comme Listan Negro, Listan blanco et Negramol qui jouissent d’une bonne réputation.

Quelques bonnes adresses

La Aquarela, le restaurant se situe à Gran Canaria. Il s’agit d’un restaurant chic où vous pouvez déguster une cuisine raffinée et créative accompagnée d’excellents vins, le tout dans un beau cadre et dans une ambiance conviviale.

Adresse : Appartamentos Aquamarina, Barranco de la Verga,

35120 Patalavaca

Arguineguin -Gran Canaria -Espagne.

Tel : +(0034) 928 735 891

Site web : www.restzurantelaaquarela.com

Le restaurant ouvre ses portes aux clients du lundi au samedi.

Casa Montesdeoca, un restaurant  qui vous gâte avec ses poissons frais et sa cuisine variée et diversifiée. Vous aurez le choix entre des spécialités internationales préparées à base de poissons. Le restaurant se trouve à las Palmas, dans le quartier de Vegueta. Le cadre est vraiment agréable et charmant.

Adresse : Calle Montesteoca,10, Vegueta las Palmas-Espagne.

Tel : +(034) 928 333 466

Notre meilleure sélection de voyage pour Canaries