Voyage Costa Rica pas cher, vacances et séjour

Sommaire

Histoire du Costa Rica

Une histoire qui date depuis 5000 av. JC

Le Costa Rica a abrité il y a environ 7000 ans une minorité d’Amérindiens par comparaison aux grandes civilisations précolombiennes. Ils ont pu résister à la colonisation espagnole malgré l’atrocité du régime colonial et les épidémies qui avaient touchées l’isthme pendant des siècles.

La colonisation espagnole

Le conquistador et navigateur Christophe Colomb a été le premier à découvrir l’isthme en 1502.En raison de l’hostilité des Amérindiens, une conquête espagnole s’est faîte en Amérique centrale. Juan de Cavallón a été le premier à vaincre la résistance indienne en 1561.Son successeur Juan Vàsquez de Coronado a établit plusieurs colonies parmi lesquelles la première capitale du pays Cartago. En 1570, le Costa Rica est intégré à la capitainerie générale de Guatemala un territoire crée par l’Empire Espagnole. Durant la colonisation espagnole, l’agriculture s’est développée considérablement et le tabac est devenu un important produit d’exportation.

La naissance de la nation

Au 19ème siècle alors que les exportations du tabac s’envolaient induisant l’expansion économique costaricaine, le pouvoir colonial espagnol s’est énormément affaibli ce qui a encouragé la naissance de nouveaux mouvements indépendantistes. En 1821, le Costa Rica annonce officiellement sa séparation de l’Espagne et obtient finalement son indépendance le 15 Septembre 1821 puis devient de 1824 à 1838 un état membre de la Fédération des Provinces-Unies d’Amérique centrale(FPUA) fondée par le libérateur de l’Amérique Latine Simon Bolívar. En 1823, San José devient la nouvelle capitale du pays. En 1848, la République du Costa Rica est fondée et José Maria  devient premier président de la République. En 1855, le Costa Rica se trouve menacé par la domination américaine sur le Nicaragua et organise alors comme plusieurs pays de l’Amérique centrale la résistance contre l’aventurier américain William Walker. En 1870, Tomás Guardia succède à José Maria et implante au Costa Rica un régime libéral. Sous le mandat de Guardia le Costa Rica a enregistré de nombreux progrès dans plusieurs domaines (agriculture, transport, infrastructure, commerce).

Une nouvelle ère de démocratie et de stabilité

Dès le début du 20ème siècle, le Costa Rica devient très rapidement le pays le plus prospère et stable d’Amérique centrale. A part les controverses avec le Nicaragua concernant la délimitation des frontières, les costaricains ont réussi en une courte durée à construire un exemple type de la démocratie et du savoir vivre. Oscar Arias Sanchez reste sans doute le président costaricain le plus célèbre à l’échelle internationale. Il est élu en 1986 président du Costa Rica et a eu le prix Nobel de la Paix en 1987 pour ses contributions dans un plan qui a mis fin aux guerres en Amérique centrale. Le Costa Rica connaît alors un essor économique important. En 1990, Rafael Angel Fournier membre du Parti de l’unité sociale chrétienne(PUSC) accède au pouvoir puis il est succédé par Jose-Maria Figueres Oslen membre du Parti Libéral National(PLN).Le pays connait alors une alternance au pouvoir du PLN et PUSC : En 1998, les costaricains votent pour élire Miguel Angel Rodriguez du PUSC. Son successeur Abel Pacheco du PUSC lui succède en 2002.En 2006, le pays a été frappé par une vague de scandales de corruption des anciens présidents et c’est Oscar Arias Sanchez (prix Nobel de la paix de 1987) qui est réélu. Ce n’est qu’en 2010 que les costaricains votent pour élire la première présidente dans l’histoire du pays.


Tourisme et voyage au Costa Rica

Le parc National Las Baulas est considéré comme les joyaux du tourisme costaricain puisqu’il abrite des espèces rares et en voie de disparition de tortues à cuir géantes. Une expérience extraordinaire et unique dans les riches mangroves de l’Estero Tamarindo.

Si vous préférez l’aventure et les paysages uniques, vous devez visiter les volcans du Costa Rica comme le célèbre volcan Irazú ou encore le volcan actif Poas  situé à quelques kilomètres de San José, qui comporte de plus grand cratère de type geyser de la terre dont la dernière éruption remonte à 1978.Ce volcan dont l’activité s’intensifie de jour en jour crache de la vapeur sulfureuse, des fumées et des cendres en permanence dans une verdure incontournable.

N’oubliez pas d’aller visiter le théâtre national, un centre culturel actif du Costa Rica construit en 1897. Sa célèbre façade de style Renaissance, les colonnes de marbres, les merveilleuses  sculptures donnent au monument la majesté d’un opéra européen.

Si vous êtes passionné de la nature, allez visiter les parcs et réserves biologiques qui protègent une large variété d’espèces d’oiseaux comme le toucan et d’autres animaux comme les singes, lézards et grenouilles. Ces endroits inédits offrent aux visiteurs l’une des plus grandes diversités de faune et flore dans le monde. Le Parc national Braulio Carrillo situé au nord-est de San José contient de luxuriantes forêts tropicales et des centaines d’espèces d’oiseaux, reptiles et mammifères qui constituent ensembles un équilibre naturel exceptionnel.

Si vous êtes de passage à San José, allez visiter La cathédrale métropolitaine construite en 1871 le plus important temple catholique du Costa Rica dont le style architectural est une combinaison des styles néoclassique et gréco-orthodoxe.

Le Costa Rica propose de nombreuses activités, de la randonnée aux plongées en passant par les nombreuses visites culturelles. Vous allez absolument s’amuser dans se pays.


Culture Costa Rica

La culture costaricaine est un mélange des traditions et de la culture de deux grandes parties Amérindiennes : les Mayas et les Chibchas, des esclaves provenant d’Afrique dès le 17ème siècle, des chinois arrivés sur le territoire costaricain pour travailler sur les chemins de fer mais surtout des Européens qui ont conquis le pays dès les premiers voyages de Christophe Colomb. Cependant, les méthodes d’expressions artistiques ne se sont développées petit à petit qu’au début du 20ème siècle. Le gouvernement costaricain n’a commencer véritablement à investir énormément dans la culture qu’à partir des années 80 avec la création en 1987 d’un nouveau Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et la constructions de nouveaux musées, théâtres, opéras et stades.

Musique costaricaine

La musique au Costa Rica comme dans tous les pays de l’Amérique latine est une composante essentielle de la culture du pays. Il existe plusieurs genres musicaux comme le rock contemporain britannique et américain. Les costaricains ont une passion un peu particulière pour la musique des années 70 et 80.En ce qui concerne la danse, la majorité des costaricains préfèrent les rythmes traditionnels latins comme la salsa, la cumbia, la lambada, le merengue et la soca. Le Costa Rica est un fief de diverses scènes musicales. Du Classique au Calypso, la musique est partout : dans la rue, dans les maisons, restaurants, discos, bars et théâtres. L’Orchestre National symphonique a été récompensé à plusieurs reprises dans des compétitions internationales et est considéré comme étant l’un des meilleurs orchestres de l’Amérique latine. D’autres styles musicaux comme le jazz sont présentés dans des cafés Jazz et des restaurants à San José et Escuazu.Chavela Vargas est la chanteuse costaricaine qui a marqué les années 1960 et 1970 unique représentante féminine du genre musical Ranchera avec une dizaine de tournées dans le monde entier. Son interprétation Tú me acostumbraste dont les paroles ont été rédigées par Frank Rodriguez reste la plus remarquable dans sa carrière. Le Costa Rica a également gagné le grand concours de le premier prix dans la catégorie orchestre au cours du Festival des Pyrénées avec le ballet « Mon beau Costa Rica ».

Films costaricains à voir

Le film britanno-canadien, The Blue Butterfly réalisé par Léa Pool, sorti en 2004, raconte l’histoire d’un entomologiste qui part à la recherche dans les jungles du Costa Rica d’un papillon très rare ayant un légendaire pouvoir de guérison du cancer pour sauver un enfant cancéreux. Ce film a été présenté dans plusieurs festivals internationaux et a été nominé à plusieurs reprises dans le Festival International d’Oulu pour les films pour enfants et dans le Festival International de Mar Del Plata.Il a remporté en 2005 la Prix de la meilleur Cinématographie dans Jutra Awards.Le film Jurrasic Parktourné au Costa Rica du réalisateur et producteur américain Steven Spielberg qui a été fait Chevalier de l’Ordre national de la Légion d’honneur par le ministre français de la culture ,est sans doute le meilleur film du 20ème siècle qui a réalisé le plus gros succès financier jamais réalisé jusque là avec plus de 357 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis seulement.

Livres costaricains à lire

Les poèmes de Eunice Odio, né à San José en 1922 ont une grande renommée. Elle a notamment écrit Los elementos terrestres, ou encore El rasto de las mariposas. Au 1975, Eunice a réuni un grand nombre de ces poèmes dans une anthologie qu’elle nomma Eunice Odio Antología.Elle a obtenu beaucoup de prix de renom comme le concours de la poésie centraméricaine en 1947, pour son ouvrage Los elementos terrestres.A lire également : Les poèmes de Jorge Debravo, les romans de Max Jiménez, ou encore les contes de  Linda Berrón.

Sport au Costa Rica

La majorité des costaricains aiment le sport en particulier le football qui est le sport le plus populaire au Costa Rica. Les clubs les plus importants du pays sont Saprissa, La Liga, Heredia…Il ne faut pas oublier l’équipe nationale du Costa Rica qui a participé pas mal de fois dans des compétitions continentales et internationales. La sélection nationale costaricaine a joué amicalement  le 26 Mai dernier face à la France et a été battue sur un score de 2-1.

Les autres sports sont le baseball, basketball, volleyball, marathon, boxe, cyclisme,  tennis…

Le Costa Rica compte aussi plusieurs athlètes qui ont marqué l’histoire des sports individuels costaricains comme les deux nageuses sœurs Poll :Silvia qui a gagné une médaille d’argent aux Olympiades de Seoul 88 et Claudia qui a offert à son pays une médaille d’or aux olympiades d’Atlanta 96 et deux médailles de bronze aux jeux Olympiques de Sydney 00.


Les festivités costaricaines

Le Costa Rica est un pays animé et qui est ouvert sur différentes cultures, les fêtes y sont ainsi nombreuses (fêtes civiles, fêtes religieuses, fêtes régionales).

Le Costa Rica n’échappe bien sûr pas aux fêtes de fin d’année. Les plus grandes villes du pays sont concernées mais c’est à San José que les festivités sont les plus importantes.

Au mois de Janvier plusieurs fêtes religieuses ont lieu dans le pays. Les fêtes de Palmares en sont un exemple. Mais on compte aussi les fêtes de Alajuelita et les fêtes de Santa Cruz où on organise les corridas costaricaines très populaires et les danses typiques sous le son des marimbas (instrument musical propre au Costa Rica).

Au mois de Mars les costaricains célèbrent le jour du « boyero »national. Chaque année un défilé coloré de charrettes tirées par des bœufs est organisé à Escuazú. Le mois de Mars accueil également l’Exposition Nationale d’Orchidées. Une occasion d’or pour voir plus de 1000 espèces cultivées d’orchidées au Costa Rica.

Le 11 Avril les Costaricains commémorent l’assassinat du héro national Juan Santamaría un combattant costaricain qui a résisté courageusement à l’invasion américaine de 1856.

Durant tout le mois de juillet se tient le Festival international de la musique. Une occasion pour toutes les personnes passionnées de musique d’avoir une idée sur la musique costaricaine et les musiques d’autres pays. Ce rassemblement est attendu tous les ans avec impatience. Il représente l’un des principaux évènements culturels du pays.

Le 15 Septembre c’est la fête nationale de l’Indépendance. Cette occasion est célébrée en fanfare avec un grand nombre de défilés, concerts, danses, discours et feux d’artifice.

Le 12 Octobre est organisé le Carnaval de Puerto Limón en honneur au conquistador italien  Christophe Colomb le premier à découvrir le pays.

Durant le mois de Novembre, San José accueille le Festival International du théâtre un rendez-vous important pour le théâtre au Costa Rica où des présentations de théâtre de rue auront lieu.

Durant les deux premières semaines de Décembre se déroule le Festival international de danse. Cet événement culturel propose des compétitions de danses allant de la salsa et arrivant à la lambada.

Notre meilleure sélection de voyage pour Costa Rica